Les femmes seraient plus susceptibles de souffrir d’épuisement professionnel au travail que les hommes. Mythe ou réalité ? Celles qui sont passées par là témoignent.

C’est l’histoire d’une femme forte à qui tout réussissait. Lorraine W, 47 ans, dirigeait depuis six ans la boîte de production SBP. La création de’émission à succès sur Canal+, la série de documentaires tant regardée, tant d’autres… c’est elle. Ainsi que tout le digital de grands groupes de cosmétiques, SBP est comme son troisième enfant. Celui pour lequel elle a travaillé 7 jours sur 7 pendant deux ans. Puis qu’elle a dû élever seule une fois le départ de son associée, consommé. Workaholic et mère de deux enfants de 28 ans et 23 ans, la femme active a les mains libres, les manches bien relevées, et dix-sept salariés qui comptent sur elle. « C’était l’aventure de ma vie. J’étais incapable de dire que j’étais fatiguée. Le mot n’existait plus dans mon vocabulaire. Et puis, un matin, je n’étais plus capable de me lever. »

Si certains collaborateurs autour de vous ressemblent à Lorraine, n’attendez pas!
Contactez-nous. Vous pouvez éviter le burn-out!

burn out